Les 3 conseils pour éviter de se retrouver dans le Top 10 des Perles des appels d’offres CRM

/, CRM, Microsoft Dynamics, News Javista/Les 3 conseils pour éviter de se retrouver dans le Top 10 des Perles des appels d’offres CRM

Les 3 conseils pour éviter de se retrouver dans le Top 10 des Perles des appels d’offres CRM

« Votre tarif est-il compétitif ? », « votre solution CRM permet-elle de sauvegarder les données clients ? », « les utilisateurs devront pouvoir se connecter au CRM via leur ordinateur », autant de perles qui, si elles peuvent faire sourire, montrent avant tout que les bonnes questions n’ont pas été posées avant de rédiger un cahier des charges ou même un appel d’offres CRM.

Si cela vous fait sourire aussi, c’est que vous avez tout de suite perçu que certaines de ces questions ou que les besoins ont mal été identifiés. Pire, l’appel d’offres CRM se basera sur des éléments qui non seulement n’aideront pas à choisir une solution CRM qui répond à des exigences, mais qui plus est démontre qu’on ne cherche pas un CRM !

crm - appel offres

Les perles de ces appels d’offres CRM permettent de classer en plusieurs catégories le type de questions à se poser et à éviter. On évitera alors les questions dont la réponse est évidente : si une solution CRM ne permet pas de sauvegarder des données clients, alors il ne s’agit pas d’un CRM !

Idem pour les questions dont la réponse est forcément « oui ». En questionnant un éditeur sur ses tarifs, il est fort à parier que tous vous répondront que leurs tarifs sont compétitifs.

N’ayez pas non plus des exigences idéalistes et irréalisables. Un CRM qui gère l’emailing et l’affranchissement n’existe pas, tout comme celui qui prépare le café et relie les brochures. Parfois, posséder une fonctionnalité inédite n’est utile pour personne et ne répond à aucun besoin.

Evitez également de poser des questions qui disqualifient d’office les participants au bénéfice d’un seul parce qu’il possède justement la fonctionnalité ue vous citez précisément.

Nous aboutissons alors à 3 conseils essentiels pour rédiger votre appel d’offres CRM ou votre cahier des charges :

  • Faites réellement le tour du marché, rencontrez les éditeurs, discutez avec eux de votre projet dans un premier temps. Vous en dégagerez alors très rapidement une shortlist qui vous évitera ainsi la lecture interminable de réponses inadéquates à des questions hors sujet.
  • Énoncez des besoins clairs et accordez des priorités. Demandez-vous ce qui vous permettra vraiment de vous développer, en quoi un outil de CRM vous y aidera et quelles sont les actions les plus urgentes à mettre en place.
  • Décrivez votre métier, vos process, votre organisation comme vous les connaissez, sans chercher à utiliser un vocabulaire que vous ne maîtrisez pas ou de faire une ébauche de stratégie CRM dont vous n’êtes pas spécialiste.

Avec tout cela, votre appel d’offres CRM deviendra même un outil sur lequel vous pourrez vous appuyer pour la suite.

Vous avez un projet CRM? Contactez-nous:

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:43:20+01:00 8 juin 2015|Blog, CRM, Microsoft Dynamics, News Javista|