Bases de données emailing: et si le big data était une machine à dupliquer?

/, CRM, Microsoft Dynamics, News Javista/Bases de données emailing: et si le big data était une machine à dupliquer?

Bases de données emailing: et si le big data était une machine à dupliquer?

Depuis des années, le constat fait par les professionnels est alarmant et pourtant peu nombreux sont ceux qui réfléchissent seulement à des solutions. Avec l’arrivée du Big data dans le quotidien des annonceurs, les premiers impactés sont les campagnes d’emailing qui pâtissent toutes des mêmes dysfonctionnements. La duplication des données est acquise, comment y faire face ?

Quelle que soit la solution adoptée pour gérer les bases de données et surtout les flux d’informations en provenance du Big data, tous se retrouvent devant le même écueil : faire la différence entre le prospect et le client. A l’évidence, le discours ne peut être le même et c’est même l’tout principal du Big data et des DMP. Délivrer un message ciblé, orienter de manière optimale le discours fait à l’un ou à l’autre.

Big Data

L’enjeu des professionnels du webmarketing et surtout de l’emailing est donc là : le Big data se présente comme une machine à dupliquer et il devient urgent de dé-doublonner les informations afin de délivrer un message unique en fonction du profil.

Les points de vigilance vont donc revenir à l’annonceur lui-même qui peut exiger (et devrait même le faire systématiquement) de dé-dupliquer les bases de données afin de clarifier les cibles et les messages délivrés. Une information ne peut se retrouver que dans un seul fichier afin de ne pas créer la confusion. Une sollicitation ciblée est gage de crédibilité, le ROI est maintenu tout en maitrisant les opérations marketing, tout le monde y sera gagnant !

Vous avez un projet CRM? Contactez-nous:

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:43:13+00:00 2 octobre 2015|Blog, CRM, Microsoft Dynamics, News Javista|