Big Data, ESN, d’accord… mais quid des data centers en France ?

/, Business Intelligence, Microsoft/Big Data, ESN, d’accord… mais quid des data centers en France ?

Big Data, ESN, d’accord… mais quid des data centers en France ?

L’arrivée du Big data avait déjà, il y a quelques années maintenant (comme le temps passe…) provoqué une révolution chez les différents acteurs du numérique. En France comme ailleurs, les éditeurs de logiciels et de solutions numériques, les ESN donc, ont dû revoir leurs classiques et adapter non seulement leurs problématiques professionnelles et les outils développés, mais en construire de nouveau pour répondre à une demande pressante : l’exploitation des données. L’expérience client n’avait plus qu’à se frayer un chemin dans ce qui aurait pu être un véritable marasme si les principaux acteurs n’avaient pas été aussi de grands professionnels. Alors Big data, ESN, d’accord… mais quid des data centers en France ?

Car, en effet, il ne suffit pas de dire que l’on va exploiter les données, il faut avant tout pouvoir les collecter et les analyser. Rôle que remplissent très bien pour la plupart les Data Management Platform que l’on retrouve sur le marché. Pour autant, comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, il était attendu que les principaux acteurs du marché s’en mêlent. C’est aujourd’hui chose faite puisque Microsoft a annoncé en début d’année l’ouverture de 4 data centers Azure en France. D’ici fin mars, ils seront accessibles à l’ensemble des entreprises clientes de l’éditeur. Après Amazon, et sans doute avant Google, Microsoft choisit en fin de déployer de nouvelles infrastructures en France qui pourront livrer une haute disponibilité à ses données.

Big data

Le Big data, encore lui, se voit désormais propulsé comme fer de lance des mutations opérées par les ESN. Non content de ce nouveau statut, il s’expose même. Les 12 et 13 mars prochain, le salon du Big Data l’exposer donc au Palais des congrès à Paris. Deux jours durant lesquels les éditeurs de solutions numériques s’exposeront eux aussi pour développer de nouveaux métiers et offrir une vision futuriste des solutions numériques intégrées à la transformation digitale. Intelligence artificielle, RGPD, anticipation technologique, satisfaction client… le big data est partout et il ne se développe plus une innovation sans le prendre en compte. Les entreprises en général et les ESN en particulier doivent donc travailler à des infrastructures de plus en plus sécurisées pour faire face à ces nouveaux enjeux du big data. Il s’agit de collecter, stocker, analyser et exploiter des données hétérogènes tout en gérant un volume et un flux qui dépassent de loin ce que l’on connaissait jusqu’ici.

Futuriste ? Non. Il faut s’intéresser au futur parce que, finalement, c’est bien là que nous allons passer le restant de nos jours. N’est-ce-pas ?

 

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:24+00:00 14 février 2018|Blog, Business Intelligence, Microsoft|