La Blockchain désormais aux nouvelles frontières du CRM

/, CRM/La Blockchain désormais aux nouvelles frontières du CRM

La Blockchain désormais aux nouvelles frontières du CRM

Devant les enjeux croissants liés au big data, à l’exploitation de l’expérience client et à la démocratisation de l’IoT, la gestion de la relation client se voit dans l’obligation de trouver de nouvelles technologiques capables de supporter une telle évolution. Tant technologiquement que logistiquement, le CRM, s’il n’est pas arrivé au bout de ses capacités, est en passe de modifier ses frontières pour mieux repousser ses limites. La technologie Blockchain peut être ce qui peut faire basculer le CRM dans une nouvelle dimension où expérience client, transformation digitale et gestion de la relation client vivront une aventure pérenne et facilitée.

La Blockchain fait partie de ces technologies qui, sans faire d’entrée fracassante, sont capables de révolutionner l’approche de solutions que l’on pensait immuables par principe. Souvenez-vous de Google qui, en se basant sur une nouvelle technologie et des algorithmes sémantiques, a totalement chamboulé jusqu’à notre quotidien. Alliée à la qualité des données de l’expérience client et à la performance de solutions de gestion de la relation client comme Dynamics CRM 365, la technologie Blockchain peut opérer cette mutation.

Blockchain CRM

Le big data et l’expérience client font évoluer le CRM vers l’intégration de la technologie Blockchain

Le Livre blanc de Pentalog Institute « Blockchain, la révolution ? » fait le point sur ce qui pourrait en effet mener à une refonte même de l’activité économique. « Parce qu’elle repose sur une base technologique partagée, sécurisée et accessible à tous les utilisateurs. La Blockchain permet virtuellement de faire face à la très grande majorité des freins liés au lancement de projets numériques. » D’après la définition donnée par Blockchain France  « La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. » On prend alors toute la mesure de l’impact sur la gestion de la relation client en général et sur le CRM en particulier.

La transformation digitale et l’expérience client au cœur de la réflexion CRM de Javista

Pour être à la pointe de la réflexion, il faut d’abord se poser des questions et ne pas hésiter à ouvrir le débat. Il est clair que les conséquences sur le métier lié au CRM sont indéniables et Javista reste conscient que ces évolutions passeront par un positionnement sur le sujet. Plus que d’un point de vue, il s’agit vraiment d’accorder une place de choix aux évolutions du métier de gestion de la relation client afin de mêler expérience CRM et expertise digitale. Depuis 15 ans, le panel de technologies s’est plus qu’élargi avec notamment le cloud computing basé sur les navigateurs, les réseaux sociaux, la technologie mobile, et le Big data. La technologie Blockchain appliquée au CRM n’est donc pas un mythe mais bien une évolution qui prend aujourd’hui tout son sens. Si notre réflexion se base sur une vue à 360 degrés de ce que font et vivent les clients, ce n’est pas toujours possible avec le CRM. Mais ce n’est pas une fatalité. C’est d’ailleurs ce que nous mettons en avant dans notre guide Microsoft Dynamics 365 et notre étude comparative des solutions de Marketing automation, l’un des principaux leviers de la personnalisation de la relation client.

La technologie Blockchain couplée à la capacité d’analyse du CRM pourrait lever les frontières de la décentralisation et de la fragmentation de la gestion de la relation client. La discussion est lancée.

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:32+00:00 15 juin 2017|Blog, CRM|