Adoption du Cloud : les DSI n’ont pas la tête dans le nuage

/, CRM, Expérience Client/Adoption du Cloud : les DSI n’ont pas la tête dans le nuage

Adoption du Cloud : les DSI n’ont pas la tête dans le nuage

Dans un contexte concurrentiel de plus en plus tendu, et pour faire face à une demande accrue d’adaptabilité des infrastructures et des technologies, les solutions applicatives dans le Cloud ont souvent permis dans un premier temps une baisse des coûts de gestion, sans parler des économies réalisées en termes de stockage tout simplement. Pour autant, ces solutions ne présentent pas que des avantages pour des DSI qui ont vu se transformer peu à peu leur organisation et les enjeux auxquels elles doivent faire face.

Même à titre personnel, chacun s’est mis assez rapidement au Cloud. L’adoption de ces technologies se fait presque de manière intuitive et ne nécessite parfois pas de grandes compétences techniques. En tous cas en apparence. Parmi les premières solutions à faire leur chemin sur le Cloud, les solutions de gestion de la relation client, comme Dynamics 365 par exemple, ont très rapidement tiré leur épingle du jeu. Meilleure maitrise des coûts, économies substantielles sur le stockage des données (sans parler de l’impact désastreux qu’aurait pu avoir le Big data sans cette nouvelle capacité…), mise à jour automatique, le cloud a de nombreux avantages. La gestion en mode SaaS du CRM permet ainsi à une entreprise de ne plus installer d’applications sur ses propres serveurs mais de s’abonner à des logiciels en ligne. Le prix à payer sera donc lui aussi fonction de l’utilisation.

Cloud DSI

Les DSI face à l’expérience client

Les directions informatiques se retrouvent alors devant un choix presque cornélien : participer à l’accompagnement au changement et prendre les devants de cette évolution ou se « limiter » à l’optimisation du mode applicatif en subissant les évolutions technologiques ? En se positionnant très clairement sur leur rôle à jouer dans l’adoption du Cloud « à tous crins », les DSI pourraient-elles prendre le risque d’opérer une évolution majeure de leur métier ? En réalité, l’adoption du Cloud ne propose pas que des avantages pour les directions informatiques qui doivent alors allier performance et adaptabilité des réseaux de bout en bout pour ne pas perdre en efficacité et en agilité.

Le Livre blanc de Riverbed « Objectif : adoption du Cloud » dédié à cette problématique met bien en avant les points de rupture que les DSI pourraient observer jusque dans les fondements de leur métier pour répondre efficacement à l’élasticité promise de ces solutions.

Simplicité de gestion et agilité, capacité et évolutivité, visibilité : à l’instar des métiers du marketing, les DSI doivent désormais composer avec des solutions CRM qui répondent à l’ensemble de ces critères. En voyez-vous d’autres ?

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:25+00:00 18 janvier 2018|Blog, CRM, Expérience Client|