Le clash client vu par le consultant CRM : inspirez… expirez…

/, Blog RH, News Javista/Le clash client vu par le consultant CRM : inspirez… expirez…

Le clash client vu par le consultant CRM : inspirez… expirez…

Consultant CRM: que vous soyez Consultant fonctionnel ou technique, vous gérez un projet et vous n’êtes pas seul ! Autour de vous et à vos côtés, il existe une équipe composée de vos collaborateurs mais aussi, et bien entendu, du client. Et tout ce petit monde vit en bonne entente pour mener à bien le projet CRM pour lequel votre agence a été mandatée. En bonne entente ? Bien sûr ! Jusqu’au jour où le petit gravier vient contrarier la mécanique bien huilée. De la petite anicroche sans conséquence au véritable clash qui peut mettre en danger l’équilibre de l’équipe et du projet, chaque consultant va connaitre au cours de sa carrière des situations délicates qu’il faudra savoir gérer.

Sans faire de psychologie ou une séance de développement personnel, il existe malgré tout quelques astuces pour se sortir de telles situations. A partir du moment où l’on gère un projet qui, non seulement met en œuvre des compétences, du temps, de l’humain, mais aussi participe d’enjeux économiques souvent stratégiques pour l’entreprise, il faut s’attendre à essuyer les plâtres de certaines situations parfois inconfortables.

consultant crm

Les précautions à prendre dans ce type de projet se décident en amont avec la composition de l’équipe qui interviendra dans la mise en place du projet. En cela, dès la définition des grandes lignes et l’écriture du cahier des charges, le consultant CRM pourra intervenir pour conseiller le client. Et parce qu’il arrive que certains de ces clash clients soient le résultat d’une mésentente interne qui n’est pas du fait du consultant CRM, il est bon de ménager dès le début les susceptibilités et de faire travailler ensemble des gens qui savent communiquer.

Dans la poursuite du projet, en fonction des délais prévus qui peuvent être longs, il faudra également tenir compte des avis de chacun mais aussi savoir les cadrer. Si d’aventure un ou plusieurs interlocuteurs changeaient au cours de la mise en place du projet, les différentes étapes et les objectifs doivent être suffisamment énoncés et clarifiés pour remporter l’adhésion de tous et ne souffrir aucune modification ultérieure. La crédibilité du consultant CRM est ici mise en jeu.

Par la suite, le consultant CRM, comme tout chef de projet, n’est pas à l’abri d’un clash client qui peut revêtir n’importe quelle forme. L’important alors est de pouvoir apporter une réponse immédiate, étayée, compréhensible et avec tout le calme et le professionnalisme dont le consultant CRM sait faire preuve. Parce qu’il est évident que chacun exerce son métier ! Et si le client fait appel à une agence pour mettre en œuvre un tel projet et une stratégie globale, il s’attend bien évidemment à trouver en face de lui une équipe qui saura lui délivrer son expérience et son expertise de manière fiable et indiscutable.

Enfin, le risque zéro n’existant pas, l’accompagnement au changement comme le pratique Javista est un point essentiel qui viendra avaliser les étapes précédentes et s’assurer que l’ensemble de la prestation est non seulement comprise mas aussi bien assimilée. On évite ainsi les clashs futurs qui bien souvent se fondent sur des malentendus.

Se maîtriser, demander de l’aide, rappeler le cadre, il faut juste rester professionnel.

Alors, Keep calm and be a team !

Contactez-nous:

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:43:08+01:00 16 décembre 2015|Blog, Blog RH, News Javista|