Le CRM a pris la place de l’ERP, mais peut-être pas pour tout

/, CRM/Le CRM a pris la place de l’ERP, mais peut-être pas pour tout

Le CRM a pris la place de l’ERP, mais peut-être pas pour tout

L’ERP serait-il la version opérationnelle du CRM ? Le CRM pourrait-il intégrer l’expérience client dans les fonctions de l’entreprise ? Qui de la poule ou de l’œuf… Si l’un garde un caractère fonctionnel et l’autre est tourné vers le client, il n’empêche que ERP et CRM procèdent des mêmes techniques pour connecter les éléments en utilisant des données communes, standardiser des processus et transformer les données transactionnelles en information utile.

Dans cette micro-bataille d’identité, les solutions CRM tirent finalement leur épingle du jeu et font rapidement passer l’ERP pour le parent pauvre des logiciels de gestion. C’est pourtant sur cette base que sont nées les mises à jour des principaux acteurs du secteur comme Dynamics 365. C’est en substance ce que nous dit l’article de Lemagit.fr sur l’éventuel rapprochement des grands du CRM vers un ERP.

ERP et CRM

Il apparaît très clairement que l’ERP a eu une influence plus qu’importante dans l’émergence du CRM et dans les mises à jour successives de ses fonctionnalités. Si l’on reprend l’exemple de Dynamics 365, et notamment dans notre Guide Microsoft Dynamics 365, l’ERP a toute sa place dans l’évolution de la gestion de la relation client. Pour autant, les spécificités de chacune de ces solutions apportent un vent de complémentarité à un ensemble technologique de plus en plus fort.

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:30+00:00 11 juillet 2017|Blog, CRM|