Pourquoi devenir consultant fonctionnel CRM ?

/, Blog RH/Pourquoi devenir consultant fonctionnel CRM ?

Pourquoi devenir consultant fonctionnel CRM ?

Devenir consultant fonctionnel CRM, est-ce un choix, une décision, un concours de circonstances ? Nous avons posé la question à Clélia Berguig, consultante fonctionnelle CRM chez Javista depuis près d’un an. Un parcours, un contexte, une formation, une envie puis un objectif, faisons un petit retour sur ce qui a participé à sa décision.

Etre consultant fonctionnel CRM est quoi qu’il en soit un choix. Dicté par le contexte professionnel ou les aptitudes, les compétences acquises au cours d’études préalables. Mais devenir consultant fonctionnel CRM reste un choix, une décision que l’on prend. La fonction est attractive il faut bien l’avouer.

Clélia Berguig est arrivée chez Javista il y a quelques mois et témoigne d’un parcours totalement atypique mais pourtant bien construit. Devenir consultant fonctionnel CRM n’était pas prédestiné. Une formation plutôt marketing, une école de commerce avec une spécialisation en gestion de projet, l’environnement du CRM n’est pas encore une évidence. Au cours d’études en alternance, elle intègre une grande agence de pub et occupe des fonctions au sein de la filière CRM. C’est ici que le goût de la gestion de projet prend forme. Clelia y découvre plus particulièrement l’outil Microsoft Dynamics CRM et un environnement qui lui apparait comme plutôt attractif. Ce furent alors deux années riches en expérience et en formation. C’est cette expérience un peu particulière qui lui donne alors envie de rester dans ce milieu professionnel tout en voulant donner un aspect davantage orienté vers l’intégration et la responsabilité d’un projet.

Malgré un profil intéressant, il lui manque encore de l’expérience. Et c’est sur ce point en réalité que le consultant fonctionnel CRM en devenir doit porter toute son attention. C’est là que la politique RH d’une société, d’une agence entre de plain-pied en ligne de compte. C’est ici précisément que la relation de confiance s’installe. Typiquement, la démarche de Javista est un atout supplémentaire. En effet, malgré le manque d’expérience professionnelle, ce qui est un avantage est le profil, l’état d’esprit, la motivation et le potentiel que l’on peut détecter chez une personne. Clairement, la formation marketing et commerciale apporte une vraie valeur ajoutée et ne pas avoir une formation initiale technique et/ou informatique n’est pas un frein lorsque l’on décide de devenir consultant fonctionnel CRM. Il faut avant tout être curieux, ouvert.

Clelia a intégré l’équipe de Javista à ces conditions, celle de miser sur les capacités de ses collaborateurs.

Aujourd’hui, elle assure le suivi de ses projets après avoir bénéficié d’une formation complémentaire. Parce ce métier est un ensemble, il faut pouvoir et savoir s’impliquer. Ce sont beaucoup d’échanges, de communication, d’ouverture d’esprit.

« Etre consultant fonctionnel CRM est un métier dans lequel on ne s’ennuie jamais. Et je suis heureuse aujourd’hui de savoir pourquoi je me lève le matin ».

Consultant fonctionnel CRM

Clélia BERGUIG – Consultante Fonctionnelle CRM

Rejoignez-nous:

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:43:05+00:00 18 février 2016|Blog, Blog RH|