La DMP en 4 points et 4 étapes

/, Business Intelligence, Microsoft Dynamics 365/La DMP en 4 points et 4 étapes

La DMP en 4 points et 4 étapes

Les stratégies marketing en « mode Data » font régulièrement les titres de l’actualité du secteur depuis de nombreux mois maintenant. La Data science est au cœur des préoccupations, la Big data régissant désormais l’évolution des campagnes marketing, communication et jusqu’à la stratégie de ventes et de marque elles-mêmes. Il est par conséquent exclu de se priver des outils qui rendront cette data performante. Se doter d’une DMP est donc primordial, d’autant plus lorsque l’on peut coupler son efficacité avec un outil de CRM comme Dynamics 365.

Le Livre blanc proposé par Mapp « La DMP, l’atout majeur du marketing en 2017 » évoque diverses études menées depuis 2014 sur le sujet et dont les résultats nous montrent l’importance de la Big data dans les stratégies marketing. Ainsi le cabinet d’analyse IDC « a prévu que le chiffre d’affaires qui serait généré par le Big Data et l’analyse de données serait de 187 milliards de dollars en 2019 ». Des chiffres qui explosent notamment dès lors que l’on se dote d’un CRM pour soutenir le choix d’une DMP efficace.

DMP

La DMP en 4 points

L’enrichissement de la connaissance client est sans aucun doute la première raison pour laquelle il est nécessaire d’acquérir une DMP. Alliée à un CRM type Dynamics 365, une Data Management Platform devient le fer de lance des stratégies tournées vers un marketing prédictif. C’est dans l’amélioration de l’acquisition client que la DMP se sert le plus des fonctions de CRM. Et cette acquisition reste cruciale pour les différentes équipes marketing et ventes, en optimisant et personnalisant le message délivré pour une meilleure relation clients, la segmentation étant ici facilitée. Le 3ème point porte sur la fidélisation naturellement. Enfin, l’analyse de la Data permet d’améliorer la connaissance clients et donc d’optimiser l’expérience client.

La DMP en 4 étapes

Définir des cas d’usage en amont, commencer par des problématiques simples à ROI rapide, s’entourer des bonnes équipes (on n’y pense pas toujours en comptant uniquement sur la performance de l’outil…) et mettre en place une stratégie de test and learn dans l’analyse de la performance sont les 4 étapes pour commencer avec une DMP.

« Une Data Management Platform a finalement créé le lien entre le marketing et les ventes en fusionnant non seulement les informations mais aussi les besoins de nos clients. » nous dit Valérie P., et c’est bien ce que nous avons souhaité démontrer dans notre Guide « Smarketing : unifier les Ventes et le Marketing », et le « Focus Microsoft Dynamics 365 ».

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:28+00:00 24 août 2017|Blog, Business Intelligence, Microsoft Dynamics 365|