DMP et CDP : la data science devient customer centric

/, CRM, Expérience Client/DMP et CDP : la data science devient customer centric

DMP et CDP : la data science devient customer centric

Au cœur de la problématique, la data science. Et ce n’est pas une nouveauté ! La data est partout, tout le temps. Des métiers naissent, des pratiques se professionnalisent et l’expérience client se retrouve au cœur de l’exploitation du big data. Les DMP (Data Management Platform) suivent cette évolution et permettent désormais d’intégrer la donnée dans toutes les strates de l’entreprise, jusqu’à l’optimisation du service client.

Vous avez dit Service client ? Comme dans Gestion de la relation client ? Les DMP doivent donc s’adapter à ces stratégies et l’on voit fleurir de nouvelles solutions hybrides: les CDP.

Il y a encore quelques mois, on ne jurait plus que par l’efficacité des DMP, seules et uniques plateformes qui rendaient (enfin !) possible l’exploitation des flux ininterrompus de données. Ininterrompus et surtout gigantesques ! La data science et l’utilisation de plateformes de gestion des données étaient devenues indispensables pour y voir clair dans le flot d’informations issues, notamment, de l’activité sociale des utilisateurs.

DMP

La DMP pour tirer le meilleur profit de la donnée

Parce que depuis longtemps l’utilisateur a su prendre le virage de l’omnicanalité, il a fallu se doter d’outils pour non seulement canaliser les données mais aussi savoir les exploiter pour un meilleur usage. Les DMP (Data Management Platform) sont donc nées de ce besoin de rationaliser l’usage de la data. La DMP est donc une solution technologique qui permet de mieux comprendre les parcours clients afin d’optimiser leur expérience dans une vision ROIste. Ainsi, au-delà de la collecte de l’information, la DMP va permettre d’analyser les informations pour les exploiter au mieux des intérêts de l’entreprise ET du client.

Avec la CDP, la data science devient customer-centric

Dès lors que l’on aborde le spectre très large de l’expérience client, on touche nécessairement à des processus métier sensibles de l’entreprise. La prospection, l’acquisition, la fidélisation donnent alors naissance à des campagnes dans lesquelles la connaissance client, et donc le service client, sont la clé de la réussite. L’expérience client a donc fait glisser la data science vers une gestion centrée sur la customer data. La CDP (Customer Data Platform) est par conséquent un croisement entre la DMP et le CRM qui, à eux deux, permettent une exploitation optimale de la donnée client. Comme le CRM, la CDP centralise l’ensemble des données clients dans une dimension omnicanale. Et, comme le ferait une DMP, elle donne la possibilité aux utilisateurs d’exploiter ces informations pour en tirer le meilleur parti et adresser des contenus utiles et spécifiques aux clients.

Si la CDP n’en est encore qu’à ses balbutiements, elle tirera nécessairement parti de l’efficacité des DMP et des solutions de CRM en termes de collecte, d’analyse et d’exploitation de la data dans une optique « customer data centric » aboutie.

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-12-07T15:46:27+00:00 4 octobre 2018|Blog, CRM, Expérience Client|