Comment la DMP permet d’adopter une stratégie data-driven

/, CRM/Comment la DMP permet d’adopter une stratégie data-driven

Comment la DMP permet d’adopter une stratégie data-driven

Face aux offres diversifiées des acteurs de marchés, tous secteurs confondus, les clients se font de plus en plus volatiles et il est primordial d’avoir aujourd’hui une politique de rétention clairement affichée. Le tout n’est pas de se le dire mais bien de mettre en œuvre tous les moyens pour y parvenir. C’est d’ailleurs l’un des enjeux majeurs du CRM qui, allié à la force de frappe d’une DMP et de l’analyse de l’expérience client, permet de mener une stratégie data-driven efficiente et optimale.

La gestion de la relation clients avec, notamment, le travail qui peut être mené autour de la fidélisation, est devenue l’un des premiers enjeux d’une stratégie data-driven. Dans ce cas, l’utilisation d’une DMP (Data Management Platform) alliée à la performance de l’analyse de l’expérience client met la personnalisation au rang des priorités et propose ainsi aux entreprises des capacités accrues de travailler sur leur capital client. Si cette personnalisation des contenus proposés est cruciale dès la prospection et le recrutement de nouveaux clients, elle est primordiale dès que l’on aborde l’étape parfois plus risquée de la fidélisation. C’est bien la raison pour laquelle on parle plus volontiers de « rétention » des clients, surtout lorsque ceux-ci affichent un risque de volatilité ou de désaffection de la marque.

DMP

DMP et l’expérience client initient une ère de dispositifs ciblés et de fidélisation personnalisée

Le Livre blanc d’Eulerian technologies présente une étude de cas portant sur un opérateur de télécommunications et les dispositifs mis en place grâce à une stratégie data-drien tournée vers l’efficacité de la DMP. Et cet environnement de marché est représentatif de ce risque de volatilité que l’on observe chez les clients qui se voient proposer en permanence de nouvelles offres toutes plus alléchantes les unes que les autres. C’est bien ce que nous mettions en avant dans les grandes tendances du CRM en 2017 où l’expérience client et la DMP ont une place prépondérante dans les grands axes stratégiques de la communication globale des entreprises, notamment en termes de gestion de la relation client.

Transformation digitale, expérience client, DMP, stratégie data-driven l’association gagnante du nouveau CRM

« Alliée aux performances de notre CRM, la mise en place d’une DMP a permis de concentrer l’ensemble de notre connaissance client. Javista nous a ainsi permis d’optimiser notre stratégie data-driven avec des informations personnalisées et qualifiées pour proposer à nos clients une expérience qui leur ressemble. » témoigne Daniel R.
Ce sont alors toutes les forces de l’entreprise qui sont mises à contribution dans cette nouvelle stratégie comme le montre notre guide « Smarketing : unifier les ventes et le marketing » . Sales et marketing se taillent la part du lion dans la mise en place d’une stratégie data-driven soutenue et efficace.

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:30+00:00 6 juillet 2017|Blog, CRM|