Données et vie privée : le big data comme enjeu de la connaissance client

/, Business Intelligence, Expérience Client/Données et vie privée : le big data comme enjeu de la connaissance client

Données et vie privée : le big data comme enjeu de la connaissance client

Depuis une vingtaine d’années la capacité des entreprises à recueillir et exploiter les données clients ont favorisé la personnalisation des messages et le marketing prédictif tourné vers le produit et le service. Pour autant, le consommateur devient de plus en plus sceptique quant au bien-fondé du partage systématique de ses données, notamment personnelles. Il n’est bien entendu pas question de remettre en cause l’utilisation du Big data et des DMP, mais la question se pose de l’utilisation réelle de ces données et du risque d’éventuels dérapages.

C’est bien le caractère intrusif de la collecte des données comme de leur utilisation ultérieure qui demeure au cœur des préoccupations des consommateurs. C’est ce que montre une nouvelle fois le 5ème baromètre annuel de l’intrusion mené par l’agence Publicis ETO. Il révèle que cette année, les consommateurs sont cette fois-ci 78% à estimer être « incommodés par le fait que leurs informations soient collectées et enregistrées dans des bases de données ».

Big data

Big data et expérience client jouent au jeu de « Qui de la poule ou de l’œuf ?»

Notre infographie sur les grandes tendances du CRM en 2017 place l’expérience client comme principal enjeu du CRM pour cette nouvelle année. Le Big data en est d’ailleurs le principal fournisseur, notamment dans l’exploitation des données qu’il suppose. Et si c’était l’inverse ? En réalité, c’est bien les attentes en expérience client, en personnalisation des stratégies marketing qui auraient donné naissance au Big data. Qui aurait en tous cas favorisé la collecte de masse d’informations liées aux attentes et aux besoins des clients. Selon une Tribune parue dans Comarketing, Big data et vie privée : le paradoxe des consommateurs, « la tendance est donc aujourd’hui à l’omnicanalité et à l’hyperpersonnalisation des offres ».

Le marketing prédictif passe alors par l’alliance du Marketing et du commercial

« En termes de collaboration entre le marketing et le commercial, le big data est venu appuyer les performances du CRM. Allié au data mining, il est maintenant possible non seulement d’optimiser la connaissance client mais également de prévoir leur comportement. » témoigne Jean-Michel L.

L’expérience client alliée à la force commercial donne alors naissance à des techniques hybrides que l’on retrouve dans notre guide « Smarketing : unifier les ventes et le marketing » .

 

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-12-10T11:44:58+00:00 17 août 2017|Blog, Business Intelligence, Expérience Client|