GDPR et CRM : les derniers conseils pour passer le 25 mai haut la main

/, CRM, Expérience Client, Microsoft Dynamics 365/GDPR et CRM : les derniers conseils pour passer le 25 mai haut la main

GDPR et CRM : les derniers conseils pour passer le 25 mai haut la main

A J-8, où en sont les entreprises dans la mise en place du GDPR ? En 2017, 42% d’entre elles disaient manquer de maturité sur le sujet de la sécurité et de la protection des données. Pourquoi cette réglementation ? Avant tout parce qu’il était plus que temps de légiférer sur le manque de professionnalisme de certains et de rassurer les utilisateurs avant tout. Le saviez-vous ? En 2015, près de 8000 plaintes ont été déposées auprès de la CNIL, par des particuliers et des salariés, pour manquement à la sécurité de leurs données personnelles sur internet majoritairement.  Depuis, des acteurs comme Javista ont œuvré pour préparer le terrain et les collaborateurs à ce qui se profile comme un véritable raz-de-marée technologique. Faisons le point sur Dynamics 365 et l’accompagnement au GDPR.

Le fondement même du GDPR est de protéger le droit à la vie privée des personnes. Dans le même temps, nous avons vu l’explosion ces dernières années de la prise en compte de la data, de la big data à toutes les strates de la gestion de la relation client. Du marketing au service client, la data est au cœur des stratégies des entreprises. Réglementer la protection des données implique nécessairement de préparer les entreprises via le CRM à une évolution technologique de taille. Dans l’univers de Dynamics 365, les applications et services dédiés sont bien entendu directement impactés et Microsoft propose de les faire évoluer pour non seulement améliorer les fonctionnalités de protection des données mais aussi rester en conformité avec le RGPD.

RGPD

Le GDPR s’articule autour de quatre axes essentiels auxquels les entreprises vont devoir se conformer :

  • Découvrir et recueillir les données personnelles en toute sécurité dans une phase constante de réassurance
  • Gérer ces informations et les exploiter de manière transparente
  • Protéger les données en assurant un niveau de sécurité optimal
  • Signaler tout abus ou perte qui mettrait en danger l’intégrité des informations

Ces critères répondent point par point aux inquiétudes exprimées par les personnes, particuliers ou professionnels, impliquées.

Dans ce contexte, Javista propose un accompagnement qui répond à chacun des enjeux des entreprises pour se mettre en conformité avec le GDPR en utilisant les fonctionnalités de Dynamics 365. Un audit complet est donc nécessaire de manière à recenser les données personnelles stockées et exploitées, à évaluer les risques, à étudier les solutions qui permettent de répondre aux obligations du GDPR. Ce travail effectué en amont permet de jauger la communication auprès des équipes et de les former en fonction de leur niveau d’implication. En synthèse, nous définissons un plan d’action aussi finement qu’une stratégie CRM.

Les applications et services proposés dans Dynamics 365 pour l’engagement client (customer engagement), la Business Intelligence (Power BI), les services commerciaux (Dynamics 365 for sales) et le Marketing automation par exemple s’intègrent alors dans un gestionnaire de conformité qui, en plus du travail de nos équipes, assurent un process global et totalement intégré à la stratégie de l’entreprise.

Car la difficulté principale repose dans l’exploitation de la data en fonction du métier, de l’historique, de l’équipement, du niveau de maturité de l’entreprise. Et c’est là que les entreprises doivent être attentives au partenaire qu’elles choisissent pour les accompagner. Chez Javista, nous possédons cette expertise et c’est ce qui fait notre crédibilité pour passer le 25 mai haut la main !

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-05-16T16:26:52+00:00 17 mai 2018|Blog, CRM, Expérience Client, Microsoft Dynamics 365|