Machine learning : la porte ouverte à l’intelligence artificielle

/, Expérience Client, Intelligence Artificielle/Machine learning : la porte ouverte à l’intelligence artificielle

Machine learning : la porte ouverte à l’intelligence artificielle

A l’heure de l’intelligence artificielle, de l’expérience client et de la transformation digitale à tous crins, la donnée reste le nerf de la guerre. Le big data est devenu le ciment technologique qui unit toutes les fonctions des entreprises aujourd’hui. Depuis un demi-siècle la donnée est en réalité ce qui meut les évolutions techniques, technologiques et comportementales sur lesquelles se basent désormais les entreprises pour optimiser l’expérience client en se servant du machine learning.

Tous les types de secteurs sont par ailleurs impactés par le machine learning. De la recherche médicale au traitement de pointe d’une pathologie particulière, en passant par l’analyse prédictive de la consommation d’énergie, l’exploitation des données offre des champs d’exploration quasi infinis pour une utilisation de plus en plus fine et qualitative. Le machine learning n’est pas apprendre de la machine mais bien le contraire. Le principe est d’apprendre à la machine à se servir des données pour les replacer en contexte et les exploiter jusqu’à être capable de prendre une décision. Fournir des informations, et donc des données, de plus en plus détaillées permet de proposer des scenarii ciblés qui autorisent la machine à prendre une décision. C’est bien là que se trouve le portail vers l’intelligence artificielle. Surtout l’intelligence.

Machine learning

Le machine learning, né de la reconnaissance intelligente d’images, permet désormais d’interpréter des informations aussi bien structurées que non structurées pour ouvrir les champs d’action liés à la transformation digitale. Le parcours de décision par exemple dans la gestion de la relation clients et donc directement impacté. En fonction des données clients recueillies, structurées ou non, la machine peut désormais prendre des décisions commerciales en se fondant sur des choix binaires (lead/prospect) de manière à proposer des offres personnalisées. On optimise alors l’expérience client pour lui répondre avec des offres sur-mesure.

Dès le début des années 2000, on a su utiliser les données pour prédire un certain nombre d’éléments. Le machine learning sert de base à l’analyse prédictive. Pour connecter les données à l’ordinateur, l’humain était indispensable. C’est désormais, avec le machine learning et son inclination à l’intelligence artificielle, l’ordinateur qui gère aussi bien la collecte que l’analyse de ces données, jusqu’à la décision finale du type d’exploitation. Le machine learning est donc étroitement lié au big data si l’on considère qu’il ne s’agit pas seulement d’amasser des données mais bien également de les exploiter. Là encore, la qualité prime souvent sur la quantité. Le tout est de savoir à quel moment sera atteint le seuil de performance pour une rentabilité maximale.

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:21+01:00 6 mars 2018|Blog, Expérience Client, Intelligence Artificielle|