La parité hommes-femmes en entreprise ? Le conseil donne le La

//La parité hommes-femmes en entreprise ? Le conseil donne le La

La parité hommes-femmes en entreprise ? Le conseil donne le La

La parité homme-femme, que ce soit en entreprise, en politique ou parfois même dans la perception de la répartition des rôles et des tâches dans le quotidien, sans être vraiment au point mort connait tout de même encore quelques freins. Sont visés le plus souvent dans les différents sujets en premier lieu les salaires. Pour autant cette préoccupation vise d’autres domaines dans lesquels Javista ne fait aucune différence. Dès l’embauche, pour le droit à la formation, à la promotion etc. Les dispositions légales comme la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les hommes et les femmes n’ont finalement fait que positionner les entreprises dans leur volonté de faire la différence ou la gommer (justement).

Le chemin est encore long pour atteindre une réelle égalité homme-femme en entreprises de manière pérenne. On se rend compte que ce sont les bonnes pratiques qui aident à dynamiser les choses et à faire évoluer les mentalités pour de meilleures conditions. En s’appuyant sur le droit pour promouvoir la parité homme-femme dans l’entreprise, les entreprises ont désormais tout le loisir de réellement changer les choses en instaurant de bonnes pratiques. C’est davantage le cas dans certains secteurs comme le conseil qui connaissent justement une population de salariés qui s’intéressement fortement à la parité homme-femme dans leur métier. En effet, les profils de ces métiers de consultants pour la plupart sont recrutés parmi une population qui intègre cette parité dans leurs critères de choix d’une entreprise.

La parité homme-femme, un principe d’égalité

Ce n’est plus seulement l’entreprise qui recrute des profils mais aussi de futurs collaborateurs qui cherchent une entreprise avec laquelle ils pourront vivre un projet commun. Le Droit ne peut pas tout régler et ce sont bien souvent les bonnes pratiques qui font la différence. Ainsi, la Loi Rebsamen de 2015 sur le dialogue social et l’emploi condamne le sexisme qui peut être pratiqué en entreprise mais c’est bien la volonté de ces mêmes entreprises qui fait bouger les lignes.
Armelle Carminati-Rabasse, Présidente de la Commission Innovation sociale et managériale du Medef évoque le mouvement Patrons, qui « engage publiquement à respecter des objectifs de mixité, ainsi que l’étude sur l’égalité professionnelle dans les TPE-PME. Ainsi les trois-quarts des patrons affirment que cette mixité est essentielle à leur performance. »

Parité

Un travail de fond sur le développement de la parité homme-femme en entreprise passe par 4 étapes essentielles qui peuvent faire toute la différence dans la perception que les collaborateurs ont de leur parcours professionnel. Equilibrer les embauches, faciliter la progression des parcours, féminiser le top management et équilibrer les salaires font partie des axes de travail à privilégier pour que la parité homme-femme soit efficace et surtout réaliste.
Javista travaille sur ces axes avec ses propres collaborateurs et la parité homme-femme est primordiale. C’est une réalité au quotidien, à tous les stades de la collaboration. Faire la différence sur ces aspects c’est aussi parfois la gommer.

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:42:26+00:00 4 décembre 2017|Blog RH|