Sécurité de l’information: et si la menace venait du papier?

/, Business Intelligence, CRM, Microsoft Dynamics, News Javista/Sécurité de l’information: et si la menace venait du papier?

Sécurité de l’information: et si la menace venait du papier?

Sécurité de l’information: D’après une étude récente d’Iron Mountain et PWC, seules 22% des entreprises ont mis en place des équipes dédiées à la gestion des documents papier au sein de leur organisation. Et les autres ?

Sécurité de l’information: Pour beaucoup, la dématérialisation des documents est une vraie menace par peur bien entendu du piratage, mais aussi de la perte pure et simple des données qu’ils contiennent. Seulement voilà, le danger ne vient peut-être pas de là. En effet, la plupart des responsables, des politiques aux chefs d’entreprise en passant par des armadas de techniciens et informaticiens, ont mis au point des stratégies et outils pour sécuriser nos échanges tout en en favorisant le partage. Jusqu’aux données bancaires qui sont somme toute mieux protégées sur les serveurs de vos banques que sur le RIB de votre chéquier.

sécurité

62% des entreprises en Europe considèrent que la sauvegarde des informations sur papier est une réelle menace, soit deux fois plus que celles qui craignent les attaques externes sur leurs données numériques. Si 57% des personnes interrogées en France vérifient l’efficacité des politiques mises en place pour aider les employés à stocker et à détruire les enregistrements numériques, seulement un tiers le font concernant les données papier. En confiant la sécurité numérique et papier à une seule équipe ou aux mêmes personnes, les entreprises accroissent ce risque. L’efficacité et la performance vient de celles qui confient ces tâches à des groupes différents tout simplement parce que la gestion n’est pas la même.

Trois conseils découlent de ces constatations :

  • Transmettre à tous les employés un seul message quant à la gestion des documents
  • Numériser les documents qui méritent de l’être et détruire la version papier
  • Profiter d’une journée de nettoyage annuel pour attirer l’attention des collaborateurs

Si le papier n’est pas mort, il ne se prépare pas non plus une retraite dorée.

Vous avez un projet ? Contactez-nous
2018-04-13T09:43:34+00:00 19 décembre 2014|Blog, Business Intelligence, CRM, Microsoft Dynamics, News Javista|